Rechercher
  • URPS SF Occitanie


Chères consoeurs, chers confrères,


Voilà maintenant près d’1 an que nous vous parlons des CPTS (Communautés Territoriales de Santé). Ces structures d’exercice coordonné pluri-professionnel constituent un outil pour les acteurs de santé qui prennent la responsabilité de s’organiser eux-mêmes afin de proposer des soins adaptés aux besoins de la population de leur territoire. Le 14 mars 2019, une convention a été signée afin d’organiser et de formaliser un partenariat stratégique entre l’ARS, l’Assurance Maladie et les URPS d’Occitanie en vue de concevoir, d’accompagner et d’évaluer le déploiement des CPTS à l’échelle de la région Occitanie.


Concrètement, cela signifie que l’ARS, l’Assurance Maladie et les URPS Occitanes apportent un appui logistique et financier aux porteurs de projet de CPTS afin, notamment, que les professionnels de santé libéraux qui s’investissent dans cette phase de création particulièrement chronophage puissent être rémunérés.


Il est essentiel que le plus grand nombre de sages-femmes libérales prennent part à la création de ces CPTS, chacune sur son territoire, afin que nos compétences ne soient pas minimisées voire carrément oubliées. L’enjeu revêt une importance à la fois individuelle : votre identification auprès des autres professionnels de santé de votre territoire, ainsi que l’identification de vos compétences spécifiques. Mais également collective : plus les sages-femmes seront impliquées dans les projets de CPTS, plus notre place dans le système de santé français sera valorisée.


Prendre part à la création d’une CPTS, c’est avoir l’opportunité de positionner la sage-femme libérale comme un acteur de santé incontournable dans l’offre de soin d’un territoire, de placer la santé de la femme, de la gynécologie à la périnatalité, au cœur des problématiques de santé et de fluidifier et améliorer nos relations avec les autres professionnels de santé.


Sur certains territoires, il nous a été signalé que les sages-femmes n’avaient pas été sollicitées par des porteurs de projet de CPTS. Cela nous semble particulièrement regrettable. C’est pourquoi nous mettons à votre disposition sur notre site internet (cliquez ici) la liste des projets de CPTS actuellement identifiés afin que vous puissiez vous y intégrer si vous le souhaitez.


L’enjeu est majeur, tant pour la profession dans son ensemble que pour chacune d’entre nous individuellement. L’exercice libéral ne peut plus se concevoir de façon isolée. Il est impératif que toutes les sages-femmes libérales s’intègrent et s’investissent dans un système de soin coordonné et pluri-professionnel afin d’être actrices et acteurs de ces changements de fonds qui touchent l’exercice libéral et non pas les subir.


Nous restons à votre disposition si vous souhaitez échanger sur le sujet.


Bien confraternellement.


L’équipe de l’URPS Sages-Femme Occitanie

Dans le cadre de la grande concertation souhaitée par Dominique Pon et Laura Létourneau, respectivement responsable et déléguée ministériels de la délégation du numérique en santé, autour des questions liées à l’usage du numérique en santé, l’Agence Régionale de Santé organise en Occitanie la première journée régionale d’échanges sur l’éthique appliquée au numérique en santé.

Réservez donc dans votre agenda la date et le lieu de cet évènement : le 28 janvier 2020 dans les locaux de Toulouse Business School (site Antiore à Labège), un accueil sera organisé à partir de 9h30.

Cette journée sera l’occasion de faire le point sur les travaux des 6 groupes de travail démarrés cet automne au niveau national sur les différents volets éthiques du numérique identifiés dans le cadre de la stratégie Ma Santé 2022, mais également d’échanger lors de tables rondes avec les grands acteurs régionaux de leur vision prospective sur ces sujets : l’Espace Régional d’Ethique, des universitaires, des représentants d’usagers, des professionnels de santé…


  • URPS SF Occitanie

En 2019, le Réseau Périnatalité Occitanie (RPO) a lancé une enquête autour de l'Entretien Prénatal Précoce (EPP). En voici les résultats ainsi que le plan d’action que le RPO va mettre en œuvre afin de promouvoir sa réalisation.

Par ailleurs, pour votre information, l’obligation de la réalisation de l’EPP à partir du 1er mai 2020 est inscrite dans le projet de loi de financement de la sécurité sociale 2020.


Pour accéder aux résultats cliquez ici


URPS Sages-Femmes Occitanie