Contraception gratuite pour les moins de 25 ans 

Afin de faciliter l'accès des jeunes femmes à la contraception, la prise en charge intégrale des frais liés à la contraception dès le 1er janvier 2022 concernera toutes les femmes jusqu'à l'âge de 25 ans et non plus seulement les mineures, comme c'est le cas actuellement. C'est ce qu'a annoncé le ministre de la Santé, Olivier Véran, le 9 septembre 2021.

L'extension de la gratuité de la contraception aux jeunes femmes de moins de 25 ans est motivée par le recul de l'usage de la contraception, souvent lié à des raisons financières.

Dès le 1er janvier 2022, l'Assurance maladie prendra en charge à 100 % et sans avance de frais, le coût de la contraception et les actes qui y sont liés (une consultation par an avec un médecin ou une sage-femme et les examens biologiques potentiels).

3 millions de jeunes femmes sont concernées par cette mesure.

Qui peut actuellement bénéficier de la gratuité des frais liés à la contraception ?

La contraception est actuellement gratuite pour les mineures. Elle l'est depuis 2013 pour les jeunes filles de 15 à 18 ans et depuis janvier 2020, pour les mineures de moins de 15 ans.

En pratique, les jeunes femmes mineures peuvent accéder gratuitement aux différents types de contraception (pilules hormonales de 1ère ou de 2e génération, implant contraceptif hormonal, stérilet, contraception d'urgence hormonale), aux consultations de médecin ou de sage-femme, examens ou actes médicaux en lien avec la contraception.

source https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A15158?xtor=EPR-100&fbclid=IwAR3Yslh3c2Cynn0ZPWITiYZ9PyTWDMDpcjzl1LoB1l8Pumb6fghKrROCS-g
 

A noter : cette mesure ne concerne pas les préservatifs masculins et féminins, les crèmes spermicides, les patchs, les anneaux vaginaux et les pilules de 3e et 4e générations

Avenant 5

 

Télémédecine : TCG pour les téléconsultations, TFS est la nouvelle lettre clé pour les actes à distance (PNP, EPP...), à coter comme le SF, pour la téléexpertise deux autres lettres clé sont créées.

 

Post natal : 

Dérogation à la règle du professionnel le plus proche pour le suivi à domicile des femmes en post partum par les sages-femmes.

 

Création d'une lettre clé SP d'une valeur de 3 euros et de deux actes :

Entretien post natal :

  • pour toute patiente de la 4ème à la 6ème semaine après l’accouchement.

  • de la 10ème à la 14ème semaine après l’accouchement, aux femmes primipares ainsi qu’aux femmes qui présentent un facteur de risque psychologique. 
    >  à domicile SP14 = 42€ ou au cabinet SP12 = 36€

Séance post natale (2 maximum) :

  • du 8ème jour jusqu'à la 14ème semaine après l’accouchement.

  • en individuel (au domicile ou en cabinet) ou en collectif (jusqu’à 6 femmes ou couples au maximum).

    - 1 seule femme ou couple:  SP9 = 27€
    - 2 ou 3 femmes ou couples, simultanément : SP7 = 21€ 
    - 4 femmes ou couples et plus (maximum de six femmes ou couples) : SP 6 = 18€

source ONSSF newsletter du 27/12/21